Assassination Classroom & Graduation

Assassination Classroom 暗殺教室 Ansatsu kyôshitsu

&

Assassination Classroom: Graduation 暗殺教室 卒業編 Ansatsu kyôshitsu: sotsugyô hen

Retour vers le Japon et l’une de ses adaptations « live » d’un manga.

Petite précision: J’ai vu ces deux films sans avoir ni lu le manga, ni vu l’animé, je ne peux donc pas dire si c’est fidèle ou pas.

Alors, de quoi ça parle?

Vous allez voir, c’est très banal:

Un extra-terrestre se vantant d’être le responsable de la destruction de 70% de la lune, passe un accord avec l’armée.

Il veut absolument devenir le prof d’une classe de cancres (la classe E), d’un lycée très réputé.

Mais ce n’est pas tout:

Comme il est prévu que ce même extra-terrestre détruise la Terre en mars prochain (à la fin de l’année scolaire au Japon), il laisse la possibilité à tous les élèves de la classe de l’assassiner!!

Jusque là, normal, on est au Japon.

Sachant que cet extra-terrestre se déplace à 20 fois la vitesse du son, il est donc impossible de le tuer.

Des armes spéciales sont remises aux élèves, et celui qui le tuera recevra 10 milliards de Yens.

Mais l’extra-terrestre s’engage à ne jamais ni blesser, ni tuer un seul de ses élèves et, en plus, à leur enseigner toutes les matières, y compris, l’art de tuer.

Donc, le monde entier veut le tuer, mais ne peut pas.

Comment ces élèves vont-ils s’y prendre pour arriver à leur fin?

La classe E

Comme nous sommes au Japon, ça ne choque personne.

Les élèves le prénomment ( 🙂 ) « Koro-Sensei », ce qui signifie « Professeur invincible ».

Rassurez-vous, comme dans tout bon film Japonais, des nouvelles têtes vont apparaître.

En premier, il y a bien sûr un militaire, qui sera l’assistant du prof:

Le militaire.

En second, une tueuse pro!!

Elle sera leur prof d’Anglais.

Vous commencez à aimer l’Anglais??

Bitch-Sensei, je n’invente rien!

Voilà, une prof normale au Japon…

Là dessus, vous m’ajouterez un psychopathe (militaire) s’il vous plait!

Alerte, Alerte, psychopathe en vue!!

Je voudrais également l’étudiant rebelle, celui qui met des beignes à tous le monde, mais qui est quand même un bon élève:

1ère rencontre. Rebelle versus Koro-sensei.

Bon, là c’est encore beaucoup trop classique, veuillez m’ajouter une intelligence artificielle, si possible capable de tuer tout ce qui bouge:

I.A. en pleine action.

Pardon, s’il vous plait!!! Je cherche un très jeune garçon avec des tentacules accompagné de son protecteur… Vous avez ça?

Un étudiant Japonais standard.

Hummm, qui est cette personne qui accompagne le jeune garçon? Houlala, ça cache bien des mystères…

Je vous laisse quand même quelques surprises.

Mais pourquoi veux-tu mourir Koro-sensei?

Exactement, pourquoi laisser une chance à des élèves de le tuer, quand il pourrait anéantir la Terre en deux secondes?

Et pourquoi s’occuper de ces cancres?

Quels secrets caches-tu Koro-sensei?

Cette classe d’assassins en herbe réussira-t-elle son examen final?

Vous avez compris que nous sommes en fait devant un véritable film romantique?

Non?

Je recommence!!

Je me moque un peu depuis le début, mais je savais parfaitement à quoi m’attendre. Je voulais voir si Koro-Sensei était crédible avec sa tête de smiley.

Je voulais savoir si c’était une série Z, ou bien un vrai film réalisé avec soin et conviction.

Peut-on entrer en empathie avec tout ce casting, et surtout Koro-sensei?

La plupart des gens regarderont le trailer et passeront leur chemin, mais voilà, autant ce n’est pas un chef-d’oeuvre, autant c’est un vrai bon moment que l’on passe.

Pas dès le début, car l’affectif vient au fur et à mesure.

On commence à aimer ces gosses, la manière dont ils apprennent l’art d’assassiner leur « Sensei ».

Et il n’y a pas que des moments débiles, ou plutôt légers, mais des vrais questions arrivent.

Quelque chose me dit que ça va barder!!

Koro-sensei, je t’aime?

Admettons:

1er jour, on te dit de tuer ce « truc » et qu’en plus tu recevras 10 milliards de Yens…

Pas de soucis, à la première occasion, je le fume.

Mais quelques mois plus tard, quand tu as vécu des bons moments, que tu as un enseignant en or (et original!!!),

vas-tu pouvoir le tuer de sang-froid?

C’est ton prof, ton ami, ton protecteur.

Tu commences à réfléchir on dirait.

koro-sensei girl.

Voilà, vous savez une petite partie de l’intrigue.

Koro-sensei a un passé qu’il cache, et c’est le second film qui viendra nous livrer toutes ces révélations, aussi bien sur lui que sur certains autres personnages.

Les deux films sont vraiment agréables, on s’attache petit à petit à tous ces élèves, mais également à Koro-sensei.

Il y a quelques moments très émouvants et un superbe final.

C’est très bien filmé, on est pas devant un film Japonais « WTF » frisant la débilité, mais devant une adaptation d’un animé qui s’est donné les moyens (petits sûrement) de ne pas ridiculiser Koro-sensei et ses élèves.

Koro-sensei va avoir des problèmes.

Maintenant, il va falloir voir l’animé (deux saisons) pour savoir si on en est loin.

Si vous voulez passer deux bons moments, tranquilles, agréables, alors réservez-vous deux fois 2h.

Attention tout de même, c’est un film réservé aux gens qui ont la culture des animés Japonais où tout est possible, c’est de la BD!!!!

Pour une fois, c’est un vrai croissant de lune!

 

Qui est cette beauté?

Comme d’habitude, les fabuleux cerisiers sont là…

Hunami (le point culminant de la floraison des cerisiers)

Voilà, si vous voulez rencontrer Koro-sensei, ça se passe en téléchargement.

Sur ces bonnes paroles, je vous dis sayonara.

N’oubliez jamais de sourire.

Bonus:

Making of: (la partie 4 est absente)

Publicités